La ville d'Ambanja

La ville d'Ambanja est située au nord-ouest de Madagascar, à 18 kilomètres du port d'Ankify qui permet de relier l'île de Nosy Be en bateau à moteur. Située à environ 500 kilomètres à vol d'oiseau du Nord de Tananarive, la capitale, et à 220 km par route de la ville Diego Suarez (4 heures en moyennes de parcours), à la pointe nord de l'Ile, elle s'étire le long du fleuve Sambirano.

La ville d’Ambanja est le centre commercial et culturel d’une région fortement agricole de plus de 200'000 habitants. Sa population est estimée à un peu plus de 30'000 habitants. C'est une région privilégiée de Madagascar car le climat tropical permet d'obtenir un minimum vital : cultures de riz, café, cacao et vanille, élevage de zébus, bien que ces revenus ne profitent malheureusement pas toujours à la population. De ce fait, cette région dispose d’une relative stabilité et sécurité, même si le niveau de vie y est extrêmement bas (en dessous du seuil de pauvreté défini à moins de 100 CHF / mois par famille).

Adossée à l'est au massif de Tsaratanana, la région d'Ambanja est consituée essentiellement du bassin de Sambirano. Elle ne ressemble guère aux images que l'on voit habituellement de Madagascar. La végétation y est encore luxuriante (bananiers, arbres du voyageur, etc.), l'eau est présente en quantités suffisantes. La ville est entourée de plantations de café et de cacao datant de la colonisation française.

Le centre-ville d'Ambanja

Le centre-ville d'Ambanja

La ville d'Ambanja comporte un ensemble de huttes parsemé de maisons en dur et de quelques bâtiments coloniaux (église, palais de justice, etc.) Elle compte 2 marchés pittoresques et de nombreuses boutiques tenues par des immigrés indiens ou chinois. La rue principale d'Ambanja est surnommé "le goudron", car c'est la seule route goudronnée de la ville. La réfection de cette route suite au dernier cyclone a d'ailleurs été soutenue par la ville de Bulle. Il n'y pas de service de voirie et les ordures s'ammoncellent au coin des rues.

Les berges du fleuve Sambirano

Les berges du fleuve Sambirano

Tourisme

L’accès à Ambanja est actuellement facilité par des vols réguliers qui se posent sur l’île de Nosy Be, puis par une navette qui rejoint le port d’Ankify. Les environs de la ville disposent de quelques sites dignes d’intérêt touristique tels que des randonnées dans  les Tsingy, chaîne de montagne à la roche volcanique ou sur la Montagne d’Ambre, une visite dans  la région de Diego Suarez (Antsiranana) et ses plages ou encore la découverte de merveilleuses îles au large de Nosy Be avec sa faune sous-marine et ses lémuriens.

Ambanja dispose de quelques hôtels relativement bien équipés en eau et électricité, même si les interruptions de courant sont fréquentes. Des hôtels plus luxueux, comme le Royal Beach et l'Allamanda, se sont récemment ouverts à Nosy Be et Diego Suarez.

Barque au large du port d'Ankify

Barque au large du port d'Ankify